Accueil du site > 4. Librairie du scripteur et sources explicites > Coras (Jean de) : Arrest memorable, réminiscence...

Coras (Jean de) : Arrest memorable, réminiscence...

lundi 27 novembre 2006, par Etienne Ithurria

Sur les milliers de renvois du scripteur, à savoir des références chiffrées, nous observons une poignée de réminiscences - pas de référence chiffrée - plus ou moins énigmatiques, moins d’une dizaine. Dans la quasi totalité de ces réminiscences s’instaure un rapport avec Montaigne et ses "Essais", comme par exemple l’évocation de la Quartilla de Petrone. A lyc. 728 De morte nous trouvons cet apophtegme concernant Diagoras :

Nous avons pris le risque d’interpréter ces lettres minuscules comme Mart(in) Guer(re).

Heureuse conjecture, ( plus évidente aujourd’hui grâce aux progrès de la numérisation !) puisque nous retrouvons cet apophtegme effectivement dans

l’Arrest memorable du parlement de Tolose, contenant une histoire prodigieuse de nostre temps, avec cent belles et doctes annotations de Monsieur Jean de Coras, Conseiller en la dicte Cour et Rapporteur du proces prononcé es Arrestz generaulx, le XII Septembre M. D. LX. Paris, 1561, 1565, etc.

Quand la soeur aînée reconnaît son frère, le vrai Martin Guerre !, elle pleure et l’embrasse. Et Coras de déverser son érudition appropriée dans son annotation 73 : puisque Pline, Plutarque et Valere et autres historiographes nous tesmoignent que plusieurs hommes et femmes jadis sont morts d’une soudaine et excessive joie, c’est l’occasion d’évoquer Diagoras...

Cet Arrest memorable intervient comme une réminiscence dans les Essais 1030 B (édit. Villey)

...Je vy en mon enfance un procés que Corras... fist imprimer...

et comme réminiscence, dont le statut génétique mérite attention, sous cet apophtegme.

Ce type de recoupement affine en outre le profil juridique de nos deux partenaires, scripteur et Montaigne, et les fait coincïder.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0